Bienvenue sur la page du cours MQT1183 - Méthodes statistiques!

Annonces

Organisation du cours

Horaire du cours

  • Groupe 20: lundi, 12h30-15h30, local J3107
  • Groupe 21: mardi, 12h30-15h30, local J3121

Forums de discussion

Disponibilités

Je suis toujours disponible par courriel sblais@sebastienblais.com.

Références et planification

Manuel

Une version électronique du manuel est disponible ici: noto.deboecksuperieur.com. On accède aux données utilisées dans le manuel par l'intermédiaire de cette version électronique. Le code d'activation se trouve derrière la page couverture du manuel.

Errata, remarques et précisions

Quelques erreurs se sont glissées dans le manuel. Aussi, quelques remarques et précisions:

  • page 9, définition d'une échelle de rapport: Le paragraphe qui décrit cette échelle et le glossaire ne sont pas particulièrement explicites. De manière générale, on s'intéresse à l'échelle d'une variable parce qu'elle influence le type de tableau et/ou de graphique qu'on peut utiliser. Un cas particulier qui nous intéresse est celui où la variable représente une quantité dont la valeur 0 a l'interprétation usuelle. Par exemple, le poids d'un individu est une variable avec une échelle de rapport parce qu'un individu de 100 kilos est deux fois plus lourd qu'un individu de 50 kilos. Au contraire, la température en degrés Celsius à midi d'une journée de juillet n'est pas une variable avec une échelle de rapport parce qu'il serait faux de dire que 30 degrés est deux fois plus chaud que 15 degrés.
  • page 36, exercice 22: La solution en annexe n'est pas la solution à cet exercice. Voici la solution: a) Les adultes américains. b) Les adultes américains qui possèdent un téléphone (intelligent) ou une tablette. c) Il s'agit d'une sondage parce qu'il n'est pas économiquement faisable de contacter tous les adultes américains. d) Cette information peut être utile pour un restaurateur parce qu'elle peut permettre d'évaluer le bénéfice potentiel d'une campagne d'une publicité ciblant les appareils mobiles à proximité.
  • page 141 et suivantes - données sur les salaires: Remarquez que les données ne sont pas toujours les mêmes… Par exemple, la première observation est parfois 3 850 (page 141, salaires de depart 2012.xlsx) et parfois 3 450 (page 161). La différence est de 400 pour toutes les observations.
  • page 243, exercice 4.c: la solution est 1/8.
  • page 266, exercice 33: la solution présentée dans l'annexe D est fausse. Voici la solution.
  • page 266, exercice 34: la solution présentée dans l'annexe D est fausse. Voici la solution.
  • chapitre 5, exercices: la solution de certains exercices est fausse: exercice_5_18.pdf, exercice_5_25.pdf
  • page 519, tableau extrait de la table 2 de l'annexe B: c'est pour 24 degrés de liberté (comme indiqué dans le texte) et non 59. Les valeurs sont bonnes.

Planification - Groupe 20

Le tableau suivant présente les références pertinentes pour chaque séance. Il sera mis à jour périodiquement au cours du semestre.

Date Sujet Références Exercices
9 janvier Introduction Chapitre 1 2, 4, 6, 8, 12, 22, 24
16 janvier Statistiques descriptives – graphiques Chapitre 2 2, 4, 12, 20, 38
23 janvier Statistiques descriptives – numériques Chapitre 3 2, 3, 24, 36, 38, 55
30 janvier Probabilités – introduction Chapitre 4 2, 4, 10, 15, 23, 28, 30, 33, 34, 39, 42
6 février Probabilités – variables discrètes Chapitre 5 1, 3, 7, 14, 16, 18, 25, 30, 56
13 février Probabilités – variables continues Chapitre 6 2, 6, 8, 10, 15, 18, 22
20 février Examen intrasemestriel (25%)
27 février Semaine d'étude
6 mars Inférence statistique – estimation ponctuelle Chapitre 7 3, 13, 16, 19, 20, 23, 32
13 mars Inférence statistique – intervalles de confiance Chapitre 8 1, 2, 8, 12, 13, 15, 25, 28, 31, 35
20 mars Inférence statistique – tests d'hypothèse Chapitre 9 2, 5, 6, 10, 11, 15, 16, 20, 24, 27, 36, 38
27 mars Inférence statistique – comparaisons de moyennes et proportions Chapitres 10 et 11 10.1, 10.2, 10.8, 10.10, 10.12, 10.20,10.21, 10.27, 10.28, 10.29, 10.34
3 avril Inférence statistique – analyse de la variance et indépendance Chapitres 10 et 11 11.2, 11.3, 11.8, 11.11, 11.13, 11.16, 11.19, 11.21
10 avril Examen final (50%)

Planification - Groupe 21

Le tableau suivant présente les références pertinentes pour chaque séance. Il sera mis à jour périodiquement au cours du semestre.

Date Sujet Références Exercices
10 janvier Introduction, Statistiques descriptives – graphiques Chapitres 1 et 2 1.2, 1.4, 1.6, 1.8, 1.12, 1.22, 1.24; 2.2, 2.4, 2.12, 2.20, 2.38
31 janvier Statistiques descriptives – numériques Chapitre 3 2, 3, 24, 36, 38, 55
7 février Probabilités – introduction Chapitre 4 2, 4, 10, 15, 23, 28, 30, 33, 34, 39, 42
14 février Probabilités – variables discrètes Chapitre 5 1, 3, 7, 14, 16, 18, 25, 30, 56
21 février Probabilités – variables continues Chapitre 6 2, 6, 8, 10, 15, 18, 22
28 février Semaine d'étude
7 mars Examen intrasemestriel (25%)
14 mars Inférence statistique – estimation ponctuelle Chapitre 7 3, 13, 16, 19, 20, 23, 32
21 mars Inférence statistique – intervalles de confiance Chapitre 8 1, 2, 8, 12, 13, 15, 25, 28, 31, 35
28 mars Inférence statistique – tests d'hypothèse Chapitre 9 2, 5, 6, 10, 11, 15, 16, 20, 24, 27, 36, 38
4 avril Inférence statistique – comparaisons de moyennes et proportions Chapitres 10 et 11 10.1, 10.2, 10.8, 10.10, 10.12, 10.20,10.21, 10.27, 10.28, 10.29, 10.34
11 avril Inférence statistique – analyse de la variance et indépendance Chapitres 10 et 11 11.2, 11.3, 11.8, 11.11, 11.13, 11.16, 11.19, 11.21
18 avril Examen final (50%)

Réussir ce cours

Les séances en classe prendront la forme d’exposés magistraux présentant les concepts les plus difficiles du cours et illustrant leur mise en œuvre pratique. Chaque semaine, un micro-examen permettra à l’étudiant de mesurer la progression de son apprentissage.

Les examens intra-semestriel et final seront fortement inspirés des micro-examens et des exercices du manuel. Une liste des exercices pertinents pour chaque chapitre sera disponible sur le site du cours. Sur le marché du travail, en pratique, être capable de bien exprimer le problème à résoudre correspond à environ 80% du travail. La solution vient souvent d’elle-même ensuite. Tout le monde sait utiliser une calculatrice pour faire des calculs. La vraie difficulté consiste à identifier les calculs à faire. Les évaluations dans ce cours s’appuient sur cette observation. Les énoncés des problèmes seront volontairement incomplets et un objectif important de ce cours est de vous amener à être en mesure d’utiliser le contexte du problème pour compléter la question avant d’y répondre.

Contrairement à ce que plusieurs étudiants pourraient croire, ce cours n’est pas un cours de calcul. En particulier, on ne peut répondre adéquatement aux questions d’examen exclusivement à l’aide d’équations mathématiques. Souvent, une bonne réponse peut s’exprimer à l’aide de mots formant des phrases complètes. Il arrive qu’une équation permette d’exprimer certains concepts de manière plus concise et précise. Lorsque c’est le cas, elle doit être introduite par une phrase complète.

Pour bien répondre aux questions, la première étape consiste à bien maîtriser le vocabulaire technique du cours. Chaque chapitre contient un glossaire qui vous permettra d’identifier le vocabulaire pertinent. Ensuite, il est préférable, pour la majorité des étudiants, d’éviter d’utiliser une syntaxe inutilement riche : il ne s’agit pas d’un cours de littérature et vos réponses n’ont pas à être agréables à lire. De la même manière, il est tout à fait acceptable d’utiliser le même mot plusieurs fois dans une même phrase lorsqu’il s’agit d’un mot technique. Ces mots ont rarement de synonymes parfaits et tenter de les remplacer réduit la précision de la réponse ou, pire encore, la fausse. Finalement, il importe de bien structurer votre réponse en reliant vos phrases à l’aide des mots : puisque, si, donc, lorsque, donc et alors.

Comme le rappelle le site de l’UQO, « pour chaque heure de cours, l'étudiant doit effectuer environ deux heures de travail personnel ». On s’attend donc à ce que l’étudiant effectue six heures de travail personnel en moyenne pendant chacune des 15 semaines du trimestre, pour un total de 90 heures.


Outils de la page